Groupe vocal Gymel Direction : Pierre Louis Godeberge

PORT DU MASQUE EN REPETITION

16 septembre 2020

Maladies liées au port du masque permanent obligatoire en classe ou en répétition

Voici un petit panorama des conséquences du port obligatoire du masque. Ceci est relevé par des médecins généralistes qui donnent l'alerte sur le fait que 25% des pathologies, actuellement rencontrées en cabinet, sont les conséquences du port du masque.

En voici une liste non exhaustive :

  • Bronchites sévères ;
  • Conjonctivites graves (cause expirs rejetés vers le haut) ;
  • Furonculoses ;
  • Grande fatigue ;
  • Herpès labiaux ;
  • Impétigo ;
  • Staphylococcies sur les lèvres et les joues ;
  • Streptocoques ;
  • Sans compter les allergies cutanées dues au frottement du masque et les irritations aux oreilles dues aux élastiques.

 

Ce n'est que la partie visible car il faut rappeler, encore une fois, que :

  • 1. Le masque prive l'être humain de 19,5% d'oxygène, ce qui a pour conséquence de diminuer le rendement du cerveau (sympa, pour des étudiants ?!) et les défenses immunitaires ;
  • 2. Le masque augmente de 25 à 30% la concentration du CO² dans l'organisme, ceci occasionnant très souvent de violents maux de tête par intoxication générale chez de nombreux élèves (sympa pour être concentré !?) ;
  • 3. Le masque réinjecte, en circuit fermé, les charges virales et bactériologiques, ce qui demande alors au corps un gros travail immunitaire (cela tombe mal, vu ce que nous avons vu au n° 1) et risquant donc d'aboutir à des infections ORL et pulmonaires graves – ceci d'autant plus que, par la vapeur d'eau rejetée à chaque expiration, on entretient, derrière le masque, une mini-atmosphère chaude très humide ! Or on sait que, dans les pays chauds et humides, les maladies infectieuses prolifèrent allègrement.

 

Honte aux gouvernementx vendus à Big pharma et à l'OMS !

Honte à la police qui contrôle, en armes de guerre, les masques des enfants à l'entrée de lycées !

Honte aux maires qui obéissent docilement à des décrets illogiques et mortifères.

Honte aux chefs d'établissements collabos !

Honte aux profs soumis acceptant la fonction de tortionnaires des élèves !

Honte aux syndicats qui ne défendent pas les enseignants !

Honte aux associations de parents d'élèves qui ne se mobilisent pas contre cette dictature mortifère prétendument prophylactique !

Honte à tous ceux qui ne cherchent pas à s'informer autrement que par la télé-mensonges.

 

Les risques annoncés face au port continuel du masque par des médecins non soumis

Les bactéries qui se collent sur les masques se transforment en champignons. Il existe 3000 bactéries par cm2 sur une main. Porter un masque rend malade. En quelques semaines, vous allez faire de l'hyperventilation, vous allez tousser et avoir mal à la gorge, vous allez avoir d'énormes soucis de bronches car vous allez développer un champignon interne dû à la respiration de la moisissure, champignons des bactéries. Voici comment ils vont créer la « Deuxième-vague-Covid-19 » promise : ils prétendront que c'est une nouvelle épidémie respiratoire. Or il est logique que si tout le monde porte un masque, une nouvelle vague va arriver ! Elle ne sera pas due à un virus grippal, mais sera le résultat d'une infection bactériologique des bronches, due à une respiration constante dans un cloaque de « cuvette de WC ».

Exemple personnel : j'ai vu des personnes qui portent continuellement le masque être victimes d'une bronchite épouvantable alors qu'elles étaient dotées d'une santé robuste et travaillaient en plein air.

 

Pour information : les trous d'un masque font 3 microns, ce qui correspond à 3.000 nanomètres, alors qu'un virus ne fait que 15 à 20 nanomètres (cherchez l'erreur !). Il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre qu'on se paye notre tête…Tous les médecins dignes de ce nom savent qu'il n'existe aucun masque antivirus. Même les masques chirurgicaux pour les salles d'opération ne protègent que des bactéries, levures et champignons et doivent être changés toutes les trois ou quatre heures. Regardez ce qui est marqué sur l'étiquette des paquets de 50 masques vendus par les pharmaciens : « Ce produit ne protège pas des contaminations virales ou infectieuses ».

 

Le test PCR n’a aucune valeur

Ce test est dangereux, d'une mise en œuvre coûteuse et compliquée et n'apporte pratiquement rien de plus que le simple test de la salive. Regardez ce que dit le New York Times du 29 août : 90% des tests positifs auraient dû être négatifs.

Détails techniques : https://youtu.be/2tS6T8hJ7ig

 

Conclusion : Si vous vous faites dépister, vous risquez d'être embarqué dans une aventure stupide et traumatisante pour votre santé avec un faux vaccin qui sera obligatoire pour vous.

 

Les « Tontons Flingueurs » du Covid 19

Le plan était bien huilé et semblait avoir toutes les chances d'aboutir. Pourtant, de gros grains de sable sont venus enrayer la mécanique, le premier en tête s'appelant Didier Raoult. Suivent d'autres grands ténors indépendants de la virologie qui nous offrent une jolie compilation de contre-vérités-flashs rédhibitoires à la propagande du politiquement correct sponsorisé par le gouvernement mondial. Un régal de 13mn30 : https://youtu.be/gRvxIj_JeLM

 

Le masque permanent agit aussi sur le comportement

Selon le psychologue Patrick Fagan les masques rendent stupides, détruisent l'équilibre moral et les rapports humains :https://covidinfos.net/covid19/les-masques-vous-rendent-stupides-selon-le-psychologue-patrick-fagan-qui-denonce-une-forme-de-deshumanisation.

 

Énormes pieds de nez à la psychose de la contagion

Nous venons d'assister en Allemagne en Angleterre, au Canada, en Espagne et aux USA à de gigantesques rassemblements de 1 à 2 millions de personnes NON MASQUÉES, agglutinées durant des heures pour contester la dictature anti-santé, anti-humaniste, anti-sociale, et anti-économique. Et que dire des ambiances délirantes des matchs de football, en promiscuité totale, des concerts en plein-air où les masques se font rares ? Alors ? Y a-t-il eu des conséquences de ces mélanges rapprochés ? AUCUNES ! Pas de catastrophe, pas de « cleustères » !

Alors, combien de temps autant de gens vont continuer à croire aux montages de ces manipulateurs ? Ils ont réussi, par le matraquage quotidien, à installer chez les naïfs, des habitudes et des réflexes dont ceux-ci sont incapables maintenant de se débarrasser. Comme ceux qui, ayant l'habitude de porter un chapeau pour sortir, se sentent tout nus lorsqu'ils ne l'ont pas ! Cette fois-ci, il s'agit d'un masque et cela les rassure…

Parmi ceux à qui vous souhaiteriez, par sympathie et solidarité humaine, démonter le mensonge, preuves à l'appui, beaucoup ne vous écouteront pas ; certains vous considéreront même comme quelqu'un de dangereux à éviter (« encore un complotiste ! ») Accordez-leur le droit de vivre ce qu'ils ont à vivre…

Pendant ce temps, qu'en est-il de la seconde vague de Covid attendue en juin, puis en juillet, puis en août ? Nous voilà en septembre et l'on ne voit rien venir ; les urgences sont vides ! Or tous les virologues sont d'accord pour dire qu'il n'y a jamais de second pic dans les épidémies, que le Covid est maintenant dégonflé et ne peut maintenant donner lieu qu'à un simple gros rhume.

Sachez que la dernière chance de MM. Bill Gates & Co pour provoquer cette seconde (deuxième ?) vague et pouvoir imposer le faux vaccin, c'est de maintenir l'obligation du port du masque afin de déclencher les dégâts conséquents cités plus haut qui n'ont plus rien à voir avec le Covid mais qu'ils feront passer comme tel.

Nous pouvons éviter cela mais seulement tous ensemble ! C'est pour cela qu'il faut résister en masse et nous organiser de toutes les manières possibles face à cette imposture sanitaire : le port obligatoire du masque est un viol de notre intégrité physique et psychologique !

 

Pour finir, la vidéo de Sylvano TROTTA, censurée par la dictature et heureusement sauvegardée (53 min à ne pas manquer) : https://www.brighteon.com/7688d69d-1eb6-453a-9f50-d69d1bb186e0

Michel Dogna